Petit saut aux pays des ebooks

Depuis le début d’année n’ayant plus trop de place dans mes étagères je me suis mis à acheter certains mangas en ebooks pour gagner de la place et je dois avouer que s’il y a certains avantages intéressants il reste des inconvénients parfois gênants.

Les Avantages

Le plus grand avantage des ebooks à mon sens est le gain de place, particulièrement quand ce sont des séries longues qui peuvent vite prendre une étagère, cela permet de garder de la place pour ne stocker que ses mangas préférés.

L’autre avantage important c’est la facilité de transport, plus besoin de se balader avec une pile de mangas dans son sac qu’on à peur d’abîmer pendant le trajet. Puis ça permet de toujours avoir son livre à porter de main quand on veut relire un passage (ou prouvez à quelqu’un qu’on à raison).

Il reste quelques avantages comme la possibilité de zoomer qui peut être pratique pour lire les textes écris petit, ou encore les prix attractifs ainsi que la disponibilité immédiate qui est utile quand vous n’avez pas de librairie à proximité de chez vous.

Les inconvénients

Si le gain de place est le plus grand avantage, le plus grand inconvénient est la sensation de ne pas être propriétaire de son livre. Je m’explique, quand vous achetez un ebook celui-ci est ajouté à votre compte Kindle, Google etc. mais celui-ci n’est pas toujours téléchargeable en epub, cela dépend du contrat qu’à conclut l’éditeur avec la maison d’édition japonaise et de l’ayant-droit s’il n’est pas téléchargeable on devient donc dépendant de la plateforme sur laquelle on a acheté l’ebook.

L’autre inconvénient majeur c’est qu’il est presque impossible de prêter un ebook, Amazon est tout de même en train d’essayer un système aux USA mais pour l’instant il n’existe que peu de solution mis à part prêter son compte ou bien enlever le DRM de l’epub quand celui-ci est disponible.

Il reste encore quelques inconvénients tels que le catalogue des mangas disponible qui est plus réduit du fait que certains ayants-droits/maison d’édition soit réfractaire au format numérique, les DRM sur les fichiers epub quand ils sont disponibles ou encore l’impossibilité de revendre ses ebooks.

Conclusion

Au final, bien que les ebooks soient intéressants d’un point de vue prix/gain de place et facilité de transport ils restent encore assez contraignants. Je pense que les éditeurs devrez essayer de faire plus d’effort pour inciter les acheteurs à essayer ce format comme des offre aux lancements de nouvelle série avec le 1er tome à 1€ en ebook. Qui plus est que si l’ebook arrivé à marcher en France cela pourrait également permettre de voir arriver certains titres en version ebook seulement car difficiles à sortir en version physique à cause du risque de faible vente. Toutefois le développement des ebooks risquerait également de nuire aux librairies qui ont déjà du mal à survivre avec la concurrence d’Amazon et de la Fnac.

Si toutefois vous souhaitez tester les ebooks, je vous invite à tester en achetant le manga Sawako qui est très sympa et téléchargeable en epub.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s