La Parenthèse saisonnière #Printemps 2017

Alors que démarre doucement la saison d’été qui semble très prometteuse, voici mes impressions sur les différents animés du printemps que j’ai suivis.

Little Witch Academia

Studio : Trigger
Diffuseur : Netflix
Synopsis :

Akko est une jeune fille qui depuis son plus jeune âge, admire Shiny Chariot une sorcière connu de tous, et qui lui a donné envie de devenir elle aussi une sorcière. Elle va pour faire ses études dans une école de sorcière. C’est là bas que commence son périple pour apprendre la magie aux côté de ses amies Sucy et Lotte.

Après une 1ère partie lente est quelque peu répétitive au niveau de la structure des épisodes mais qui avait commencé à mettre en place une histoire, la 2ème partie continue sur cette lancé. L’histoire évolue de manière intéressante notamment en développent la relation Akko/Diana et la relation Akko/Ursula.
La fin est quelques peu décevante avec un boss fade et une fin un peu trop niaise à mon sens mais malgré tous l’animé arrive à nous transporter dans son univers.

Konachan.com - 245905 sample
Pour ce qui est de l’animation on a le droit à une animation très fluide ou on retrouve la touche de Trigger avec des couleurs et des jeux de lumière qui donne un aspect étincelant.

Saenai Heroine no Sodatekata Flat

Studio : A-1 Pictures
Diffuseur : Amazon Prime Video
Synopsis :

Tomoyo Aki est un lycéen qui travaille à temps partiel pour s’acheter des Blu-Ray de séries animées. Un jour, en rentrant chez lui durant les vacances de printemps, il rencontre une belle jeune fille. Il décide de la prendre comme modèle afin de créer l’héroïne du jeu amateur sur lequel il travaille actuellement. ​ Un mois plus tard, il découvre que la jeune fille en question est une de ses camarades de classe et qu’elle se nomme Megumi.

Contre toute attente, elle est à peine remarquée par les autres élèves. La conception du jeu de Tomoya rencontre toutefois quelques problèmes…

En effet, il ne possède pas de compétences artistiques et n’arrive pas à écrire de scénario… Il se décide donc à demander de l’aide à Eriri Spencer Sawamura, membre du club d’art du lycée pour les dessins et à l’étudiante d’honneur Kasumigaoka Utaha, pour l’écriture du scénario.

Réussiront-ils à terminer leur jeu à temps pour le présenter au Comiket ?

Suite de la saison 1 disponible chez Crunchyroll cette saison de Saekano c’est révélé être une bonne surprise, bien que je m’attendais à apprécier la série, celle-ci a réussi à dépasser mes attentes.
Les relations entre les différents personnages évoluent énormément, et les personnages aussi, notamment Megumi qui gagne en personnalité et qui bien que toujours un peu passive devient un peu plus active que lors de la 1ère saison. On a le droit également à plusieurs dispute entre les personnages qui leur permettent justement d’évolué.
Du côté du visuel c’est correct, l’animé à tous de même quelques jolies plan pour nous séduire.

Capture d_écran (33)

Si cette saison n’est pas un chef-d’œuvre ça reste un très bon animé mélangeant comédie et romance.

Grimoire of Zero

Studio : White Fox
Diffuseur : Wakanim
Synopsis :

En l’an 526, l’existence des sorcières et de leurs pouvoirs est méconnue du grand public et leurs pratiques restent un mystère pour les non-initiés. En ces temps vivait une créature mi-homme, mi-bête surnommée « la bête tombée en disgrâce ». Un jour, celle-ci est approchée par une sorcière, Zero, qui lui fait la promesse de lui rendre son apparence humaine en échange de son aide comme mercenaire. Ils se lancent alors à la recherche d’un livre contenant tout le savoir des sorciers, « le grimoire de Zero ».

Une déception de mon côté, l’animé commencé de manière intéressante, mais l’univers est très classique, et ceux malgré les personnages attachants. Grimoire of Zero offre tout de même des répliques comiques ainsi que quelques scènes qui faisait monté la pression, mais le tout est gâché par un rythme mal géré. Et pour finir la fin est niaise.

Bref l’animé avait du potentiel mais n’a pas su le développé et nous as donc offert un animé de fantasy banale.

Masked Noise

Studio : Brain’s Base
Diffuseur : ADN
Synopsis :

Depuis toute petite, Nino adore chanter. C’est bien simple : chaque fois qu’elle est émue, bouleversée, que ses sentiments sont sollicités, elle chante. Elle ne peut pas s’en empêcher et c’est d’ailleurs pour ça qu’elle a fini par porter un masque. Pour se retenir. Heureusement pour elle, toute petite, ça ne gênait pas Momo et Yuzu avec qui elle formait un trio inséparable. D’ailleurs, Momo était son premier amour. Et avec Yuzu qui avait un talent naturel pour la composition, la vie était belle. Seulement voilà. Le bonheur n’est pas éternel et Yuzu et Momo ont dû quitter Nino. Bouleversée, la jeune fille s’accroche à la dernière promesse que les garçons lui ont faite : ils la retrouveront grâce à sa voix ! Bien des années plus tard, Nino est persuadée de les avoir retrouvés au lycée. Mais comment en être sûre ?

Je suis plutôt mitigé sur cette animé, tout d’abord les relations entre les personnages sont abordées de façon assez niaise, la cgi est en partie mal utilisé notamment pour tous les mouvements de caméra sur la scène, on a des scènes ou la caméra fais le tour de la scène vus du haut en étant derrière des éléments du décor ce qui est totalement inutile. Mais malgré ces remarques l’animé propose des musiques sympas, les scènes de concert sont dynamiques, et la cgi au niveau des gros plans sur les instruments quand les personnages en joue est super. Je reprocherai tous de même un épisodes finale qui contenait un peu trop de concert, ce qui se retrouvé au niveau de certains plans qui était réutilisait, mais ce point est surement plus lié au manga qu’à l’adaptation.
Un animé divertissent.

Tsuki Ga Kirei

Studio : Feel !
Diffuseur : Crunchyroll
Synopsis :

Les années collège dans la ville de Kawagoe ! Kôtarô travaille dans une librairie et il aimerait devenir écrivain. Akane est une jeune fille pleine d’énergie qui adore courir. Ils se retrouvent tous les deux dans la même classe et doivent s’occuper des équipements d’un festival de sport. Une relation naît doucement, malgré leurs caractères opposés, notamment à travers les nombreux échanges qu’ils ont sur LINE, un logiciel de discussion.

Cette animé aura réussi à me toucher, il met en avant une relation amoureuse entre 2 personnages très introverti, l’un est membre du club de littérature l’autre du club d’athlétisme. Et tous au long de l’animé on va voir comment ils vont se rapprocher grâce à leurs téléphones pour ensuite sortir ensembles. Bien que le couple et les 2 personnages soit mignon cela n’empêchera pas quelques dispute de couple et un peu de jalousie de venir troubler leur quotidien.

tumblr_or2f97ZqTr1rcvimbo1_500Pour ce qui est du visuel Feel ! nous offre un style très soigné avec des couleurs douces et de belles lumières le tout avec de beau décors. On reprochera toutefois la cgi pour les foules qui reste décente mais qui souffrira de défaut notamment la lenteur des mouvements et la raideur des personnages.

Bref cette animé est une très belle romance qui évite reste dans la douceur avec ces 2 collégiens qui découvre l’amour. Si vous souhaitez un avis plus détaillé je vous invite à lire l’article d’Amo.

Sakura Quest

Studio : P.A. Works
Diffuseur : Aucun
Synopsis :

Nous suivons le quotidien de cinq femmes qui travaillent depuis peu pour l’office du tourisme d’une petite ville de province. En effet, la ville décide de faire revenir le programme de “Micronation” qui a vu le jour durant la période de la bulle économique du Japon. Nous suivrons ainsi la vie de nos cinq héroïnes durant une année en tant qu’ambassadrices du tourisme local.

yande-re2039003720sample20koharu_yoshino20mikazuki_akira20sakura_questBizarrement même si je n’ai pas forcément la motivation de regarder un épisode, chaque épisode arrive à me faire passer un agréable moment. L’animé nous propose un tranche de vie campagnard en y ajoutant le côté il faut redonner vie à la campagne, le tout avec un groupe d’amie qui vont devoir apprendre à travailler ensemble. Même si je trouve parfois l’animé lent je trouve que cela va plutôt bien avec le thème. Côté artistique visuellement c’est propre et on à le droit à des musiques sympathiques notamment la chanson que chante Ririko dans l’épisodes 11 qui est tout simplement sublime.

En résumé malgré le fait que l’anime soit un peu ennuyant par moment, les épisodes reste agréable et je passe un bon moment devant chaque épisodes, je vous le recommande donc si vous êtes amateur de tranche de vie campagnard.

Sagrada Reset

Studio : David Production
Diffuseur : ADN
Synopsis :

Dans la ville de Sakurada, près de la moitié de la population possède des super-pouvoirs. Kei Asai peut, par exemple, se rappeler avec exactitude tout ce qu’il a vu ou entendu. Misora Haruki, elle, est capable de revenir dans le temps ou de le réinitialiser (dans la limite de trois jours). Tous deux sont étudiants et membres du club « Service », que la mairie utilise pour surveiller les personnes dotées de super-pouvoirs et afin de préserver la paix. En combinant leurs pouvoirs, et parce que Kei peut se rappeler ce qu’il s’est passé même lorsque le temps a été réinitialisé, ils résolvent ensemble des affaires dans le cadre du club. C’est là que Kei entend parler de la pierre « MacGuffin » qui, malgré son apparence inoffensive, se révèlera être un élément indispensable à la survie de la ville entière.

Sagrada Reset avait tout pour plaire, une histoire intéressante des personnages attachants, un visuel plutôt bon mais l’animé fut pour moi une déception.
Malgré une histoire au fort potentiel avec des pouvoirs surnaturel, on peine à suivre. Pour cause beaucoup de pouvoirs différents, des combinaisons de pouvoir complexe pour réaliser certaines tâches simples, viens en plus s’ajouter de long dialogues « philosophique ». Le tout accompagné d’un manque de dynamisme et d’action qui rende l’animé soporifique.

Encore une déception que je ne vous recommanderai pas.

Re:Creators

Studio : Troyca
Diffuseur : Amazon Prime Video
Synopsis :

Depuis que les humains existent, ils ne cessent de créer des histoires. Elles peuvent procurer des émotions comme la tristesse, la joie ou encore la colère et nous fascinent. Tout cela ne reste que des pensées envers des personnages et leurs sorts ne nous concernent pas…

Mais ces personnages ont-ils conscience qu’ils ne sont que des créations destinées à nous divertir ? Sommes-nous comparables à des dieux pour eux ? Et s’ils décidaient de prendre leur destin en main et s’en prendre à nous ? Dans Re:Creators, tout le monde peut devenir un créateur !

Animé produit par le studio Troyca et avec Hiroyuki Sawano (L’attaque des titans, Kill la Kill, Aldnoah.Zero) à la musique, Re :Creators nous livre un très bon début de saison. L’anime nous offre un petit côté à la Fate avec ses Héros badass qui viennent d’œuvres différentes mélangeant ainsi Magical Girls, Chevalier, Mecha, Détective et bien d’autre dans une œuvre original au sein de laquelle ils vont se livrer bataille. Re:Creators nous offre également des combats dynamiques souvent supporté par la musique d’un des meilleurs compositeurs mais également des passages plus touchants le tout parsemé de quelques long discours qui viennent enrichir l’histoire. L’animé place également quelques répliques « moqueuse » sur les otakus et sur l’industrie de l’animation.

Capture d_écran (101)

Cette animé est certainement celui de la saison qui m’a le plus séduit, me faisant languir chaque épisode et regretter le manque de visibilité de la série lié au distributeur. Je vous recommande donc vivement de le regarder surtout qu’il continue cette saison.

Le mot de la fin

Si vous souhaitez avoir un autre avis je vous invite à lire le bilan de Lololeboiteux. Pour moi cette saison aura était très partagé avec quelques animés que j’ai énormément apprécié et pas mal de déception. Toutefois la saison à venir s’annonce bien meilleur avec Altair, Ballroom e Youkoso, Fate/Apocrypha, Love & Lies, Ballroom e Youkoso, Kakegurui, New Game !! (la saison 2) et Ballroom e Youkoso.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s