La parenthèse saisonnière #Été 2016

L’été est fini depuis peu et les animés de cet été ont fini avec lui. Il est donc temps de passer en revue les animés de cet été. Et la première constatation que je ferai c’est que cette saison à était assez mitigé pour moi avec du très bon et d’un autre côté pas mal de déception, mais bon passons à ce pourquoi vous êtes ici l’article sur Amanchu les animés de cet été qui est officiellement sponsorisé par Pikari.

sdf

Amanchu

Studio : J.C. Staff
Genre : Comédie, School Life, Slice of Life
Diffuseur : Crunchyroll US

Initiée par sa grand-mère, monitrice de plongée, Hikari Kohinata, 15 ans, est littéralement passionnée par ce sport et le pratique dès qu’elle en a l’occasion.
Lors de son entrée au lycée, elle va se retrouver dans la même classe que Futaba Ôki, une nouvelle arrivante qui a appris à aimer l’océan mais n’a jamais plongé de sa vie. Hikari va alors tenter de l’initier à ce sport pour lui faire découvrir ce qui se cache sous la surface des océans.

Il s’agit là d’une adaptation du superbe manga de Kazue Amano publié aux éditions Kioon (que je vous invite à lire) et c’est également l’animé que j’attendais le plus. Malheureusement l’animé n’aura pas était diffusé légalement en France.

Pourquoi ? Est ce mauvais ?

Bien au contraire c’est certainement le meilleur animé de la saison, les personnages sont super, Pikari arrivera sans aucun doute à vous faire sourire et à vous faire réfléchir avec ça naiveté naturel, on aura également une partie intéressante de l’histoire avec le personnage de Teko qui a du mal à s’intégrer dans un groupe mais qui va évoluer au fur et à mesure de l’animé.

Côté réalisation c’est propre et on retrouve ce visuel agréable que nous avais offert JC Staff la saison dernière avec Flying Witch. L’opening quand a lui souligne très bien le côté relaxant et slice of life de l’animé.

Mob Psycho 100

Studio : BONES
Genre : Action, Comédie, Slice of Life, Surnaturel
Diffuseur : Crunchyroll

Shigeo Kageyama, surnommé Mob, est un lycéen tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Pourtant, il possède de puissants pouvoirs psychiques, mais il préfère rester discret, afin d’avoir une vie la plus normale possible. De plus, il comprend en grandissant que ce pouvoir peut être dangereux et qu’il augmente en même temps que sa charge émotionnelle. Mais pourra-t-il contenir longtemps ses émotions ?

Adaptation d’une série de One c’est sans aucun doutes l’anime qui à la meilleur technique, une animation qui reste bien dans le style du manga et des passages de sakuga qui sont impressionnant, des sujets shonen mais qui arrive parfois à sortir des chemins battues pour nous étonné. Cette animé est l’un des meilleurs de la saison.

Rajoutons l’ending qui est magnifique sur le plan technique et qui bénéficie d’une bonne musique pour l’accompagner.

Alderamin on the Sky

Studio : Madhouse
Genre : Action, Aventure, Fantasy, Militaire
Diffuseur : Crunchyroll

L’empire de Katjvarna est en guerre contre un pays voisin, la république de Kioka. Ikta Solork déteste la guerre, mais il passe un examen pour devenir officier afin de donner un coup de pouce à Yatorishino Igsem. Personne n’imagine que ce jeune homme de 17 ans pourrait demain diriger une armée, encore moins que son nom reste dans les annales comme celui d’un général légendaire…

Adaptation d’un light novel on tient là un animé de très bonne facture et qui n’a malheureusement pas beaucoup fait parlé de lui.

Tous d’abord les personnages sont bien écrits et on a le droit à une vraie femme forte pas comme dans Tale of Zestiria. On a parmis ces personnages un héros arrogant, flemmard et intelligent et ayant un faible pour ce genre de personnages, inutile de vous dire que j’ai aimé. Il y a également des répliques bien travaillé, un univers très intéressant, des batailles qui se joue sur la stratégie. En plus de ça cette animés nous plonge au sein d’un conflit tous en nous expliquant le contexte politique qui l’entoure sans pour autant le rendre omniprésent.

L’animation faites par Madhouse est bien faites et retranscrit vraiment bien l’intensité des scènes de combat. L’opening quant à lui bénéficie d’une musique très dynamique et d’une bonne animation qui en fait l’un des meilleurs de la saison.

ReLIFE

Studio : TMS Entertainment
Genre : Romance, School Life, Slice of Life
Diffuseur : Crunchyroll

Arata Kaizaki (27 ans) a démissionné de son premier travail après seulement trois mois. Depuis, c’est la croix et la bannière pour retrouver un emploi, d’autant plus qu’il a trop honte pour avouer la vérité à ses amis, qui le prennent toujours pour un salarié modèle. C’est alors que surgit dans sa vie le mystérieux Ryô Yoake, employé des laboratoires ReLIFE. Il lui propose de participer à une expérience de réinsertion sociale pour jeunes chômeurs, qui passe par… une année de retour au lycée ! Grâce à une étrange gélule, Arata redevient un élève de 17 ans…

Adaptation d’un webcomic publié en France par Kioon, les 13 épisode de cet animé on était diffusé d’un coup. Et cette animé est très bon, il parle de la peur du jugement des autres, des difficultés à quitter un emploi, des difficultés qu’on peut rencontrer à s’intégrer et le principe du scénario est intéressant. Certe les thèmes ne sont pas forcément exploité au maximum mais ils sont suffisament bien exploité pour faire un animé de bonne qualité.

De plus même si certain aspect des personnages soit cliché ceci n’en reste pas moins attachants et présente certains aspects atypiques. Mention spécial au personnage de Chizuru Hishiro qui est asocial mais qui est sans conteste le meilleur personnage de cette animé et qui apporte beaucoup du fait qu’elle découvre l’amitié.

bgfb
I’m fabulous

New Game

Studio : Doga Kobo
Genre : Comédie, Slice of Life
Diffuseur : Crunchyroll

Après avoir terminé ses études secondaires, Aoba Suzukaze ne souhaite qu’une chose : réaliser son rêve et travailler dans l’industrie du divertissement. Quoi de plus réjouissant que de rejoindre l’éditeur de jeux vidéo à l’origine de son jeu préféré ? Commencent alors les péripéties d’Aoba au boulot. Fous rires et travail acharné sont au programme !

Il s’agit d’une là d’une comédie moe sur le travail dans un studio de jeux vidéo. Bien que le thème du travail dans un studio de jeux vidéo ne soit pas réellement le sujet principal. L’animé aborde néanmoins les différentes phases du développement d’un jeu ainsi que la vie active en parlant de la 1ère paye, du surmenage etc. sans pour autant être ennuyeux. Il saura garder un côté fun et sympathique qui vous donnera envie de suivre les aventure de Aoba.

Macross Delta

Studio : Satelight
Genre : Action, Mecha, Militaire, Musique, Romance, Science-Fiction

Afin d’assurer sa survie dans l’espace, l’espèce humaine s’est alliée à d’autres espèces, ce qui a donné naissance à un immense empire interstellaire. En parallèle s’est développée une étrange maladie, le Syndrome Var, qui incite à la violence tous ceux qui la contractent. La seule façon de la guérir : écouter une chanson du groupe Walkure, car les chanteuses possèdent toutes une voix aux propriétés exceptionnelles.

Débuté la saison dernière je n’en avais pas parlé car je l’avais oublié. Cet animé fait partie de la saga des Macross et c’est le 1er de la saga que j’ai découvert grâce au méchaphile Lololeboiteux et au fabuleux mème qui a circulé sur internet.

Et ce que je peux en dire c’est que c’est un animé sympathique. Niveau animation les décors sont beau, les combats de vaisseau son bien animé et on a le droit à des ralentit superbes lors des duels en vaisseau.

Puis l’animé arrive plutôt bien à mélanger idole et méchas ce qui donne d’ailleurs des batailles prenantes avec de jolies musique. Après j’ai eu un peu de mal avec les moments ou l’aspect romance est un peu plus présent mais dans l’ensemble ça reste une bonne découverte.

This art club has a problem !

Studio : Feel !
Genre : Comédie, Romance, School Life
Diffuseur : ADN (J+15)

Faisant partie du club d’art de son collège, Uchimaki Subaru est un étudiant comme les autres, à un détail près : son passe-temps ? Dessiner la femme parfaite en 2D. De leur côté, la jeune Colette et le président du club passent le plus clair de leur temps à faire uniquement acte de présence et à dormir. Usami Mizuki, seule membre qui cherche réellement à effectuer des activités en rapport avec l’art, n’aura pas le luxe d’œuvrer dans un club calme et normal !

Il s’agit d’une comédie fun et rafraîchissante avec des personnage fun dont un personnage otaku cliché mais assez marrant. C’est un school life dans lequel on suit les aventures des membres du club d’art avec une bonne dose d’humour, l’animation est correcte avec une palette de couleurs jolie et un chara design très agréable. L’opening colle très bien à l’animé avec un côté fun et coloré. Donc si vous ne l’avez pas encore vus aller le voir pendant qu’il est encore sur ADN.

xqs

91 Days

Studio : Shuka
Genre : Action, Drame, Hitsorique
Diffuseur : Crunchyroll

Au temps de la prohibition, un quartier échappe à la loi. Ses rues sont contrôlées par la mafia et l’alcool circule librement. À une époque, Avilio a vécu dans ce district, mais depuis une sale embrouille qui a coûté la vie à sa famille, il s’est mis au vert. Jusqu’au jour où il reçoit une mystérieuse lettre qui réveille en lui son désir de vengeance et l’exhorte à retourner là-bas. Il décider alors d’infiltrer la famille Vanetti et devient proche d’un certain Nero…

Animé original réalisé par le studio Shuka je suis assez mitigé sur cet animé. L’anime à une animation qui est plutôt mal faite toutefois il a des décors qui sont jolies et qui vont vraiment bien avec cette ambiance et l’histoire de mafia. On peut également noter que l’ambiance est très bien faite et que la musique de l’opening faite par Ling Tosite Sigure (abnormalize, Enigmatic Feeling) colle bien avec l’ambiance. En revanche l’ending est des plus mauvais avec une musique qui ne colle pas du tout avec l’animé et un visuel qui laisse franchement à desiré.

En résumé c’est un bon animé d’ambiance.

Amaama to Inazuma

Studio : TMS Entertainment
Genre : Comédie,
Diffuseur : Crunchyroll

Depuis la mort de sa femme, un jeune enseignant s’occupe seul de sa petite fille, Tsumugi. N’étant pas un adepte de la cuisine, il se contente bien souvent d’acheter des plats cuisinés au supermarché du coin. Jusqu’au jour où, dans un restaurant, il croise une de ses élèves. Surpris, il apprend que sa mère tient le commerce. Il va alors apprendre à cuisiner de bons petits plats…

Il s’agit d’un slice of life avec comme thème principal la cuisine. L’animé est beau avec de jolie décors et des couleurs vives qui rendent bien. Cependant, il n’y a pas vraiment d’histoire et pas non plus de progression des personnages ce qui résume l’animé à un père, sa fille, une élève et des amies (qui tapent l’incruste) cuisines. Tsumugi bien que mignonne est assez agaçante puis le père fait cuire une crêpe dans une poêle est la retourne à la main, sérieux il est con.

Parler de l’histoire de la crêpe Check !

Plus sérieusement malgré les défauts que j’ai listé l’animé est agréable à voir et vous ouvrira l’appétit.

Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu

Drop après 20 épisodes

Studio : White Fox
Genre : Drame, Fantasy, Psychologique, Thriller
Diffuseur : Crunchyroll

Subaru Natsuki fait la connaissance d’Émilia, une jeune fille aux longs cheveux d’argent qui l’entraîne dans une dimension peuplée de monstres et d’ennemis en tous genres particulièrement hostiles. Le jeune homme a juré de la protéger, mais il ne résiste pas longtemps dans ce monde violent où il est tué rapidement. Pourtant, il revient d’entre les morts à l’aide d’un pouvoir qui le ramènera toujours à son point de départ. Subaru entame alors un combat perpétuel dans lequel il essaie, peu à peu, de changer le futur, où les souvenirs sont chaque fois à reconstruire…

J’avais déjà dit à quel point je trouvé cette animé frustrant la saison dernière, seulement les premiers épisodes sortis durant le début de la saison on eut raison de moi et j’ai fini par drop.

Bien qu’il n’y a rien à dire au niveau de l’animation et des musiques, on peut reprocher beaucoup de chose au niveau de l’histoire et de l’utilisation des boucles temporelle.

Toute cette première partie servait principalement à nous montrer le désespoir et la folie qui s’empare de Subaru à force d’assister à des morts. Pourquoi pas, seulement 18 épisodes pour ça c’est long, Steins;Gate aussi nous montre la chute du héros dans le désespoir ça dure 1 épisodes, c’est beaucoup plus stressant, et beaucoup mieux fait qu’étaler sur 18 épisodes. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons.

Tout d’abord le rythme est plus rapide, mais il y a également le fait que ça ne laisse pas de repos au spectateur ce qui donne une athmosphère oppressante pour le spectateur. Puis ça évite que l’on s’habitue à la mort des personnages comme dans Re:zero.

Mais ce n’est pas la seule chose qui m’a déçu. L’utilisation des boucles temporelle m’a elle aussi déçu, car dès qu’un personnage principal meurt Subaru meurt derrière et on recommence. Pourquoi ne pas continuer plus longtemps avant de faire mourrir Subaru ? On pourrait voir comment les personnages évolue suite à cette mort et on pourrait se demander si Subaru ne risque pas de créer un point de sauvegarde après la mort du personnage.

Une autre chose qui m’a convaicue d’abandonner l’animé c’est l’épisode 18, on a le droit à 1 épisode entiers de discussion entre deux personnages. Je ne suis pas contre ça mais là l’animé est déjà assez lent comme ça, c’est pas nécessaire de le ralentir encore plus. D’autant plus que la discussion est niaise ce qui donne l’impression qu’ils ont mis un épisode de blabla pour meubler.

En bref ça Ram

Jeux de mot pourrie avec le nom d’un perso Check !

Sans oublier que les nombreux cliffhangers ne sont pas sans me rappelé le souvenir douloureux d’un certain Mayoiga.

Comparaison avec un animé mauvais Check !

Ce qui m’aura finalement achevé c’est toutes la hype et les fanboys qui spammer twitter d’image et autres élément qui spoiler l’épisode parce qu’utiliser un hashtag c’est trop compliqué.

Tales of Zestiria the X

Drop après 3 épisodes

Studio : Ufotable
Genre : Action, Aventure, Fantasy
Diffuseur : ADN

Sorey est un jeune homme qui a été élevé parmi les séraphins, des êtres spirituels qu’aucun humain n’est capable de voir. Il croit en la légende qui dit qu’un jour, tous les humains seront capables de voir les séraphins. Au fond de lui, il rêve d’élucider le mystère des anciennes ruines et de créer un monde dans lequel les humains et les séraphins pourront vivre ensemble. Un jour, alors qu’il se rend pour la première fois de sa vie dans une capitale humaine, il se retrouve impliqué dans un incident mystérieux. Au cours de ces événements, il finit par retirer l’épée sacrée de la pierre dans laquelle elle était plantée et devient « le berger », celui qui doit débarrasser le monde de la calamité. Prenant à bras le corps sa mission des plus importantes, son rêve de voir les humains et les séraphins coexister s’anime d’autant plus… Accompagné de ses amis, le berger fait ses premiers pas dans la grande aventure qui lui tend les bras.

Adaptation par Ufotable du jeu vidéo Tale of Zestiria fait par Bandaï. Il s’agit là d’un animé que je trouve médiocre.

Les raisons :

Le personnages d’Alisha fait partie des personnages les plus mal écrit que j’ai vu. Dans le 1er épisode on voit une femme forte qui sait prendre des décisions avec assurance et qui n’a pas peur de ce battre. Or cette personnalité est détruite dès le 2ème épisode où elle à peur des insectes, du noir et de l’orage (Ben ouais on n’allait pas faire une femme courageuse c’est une légende ça).

Ensuite viens le mélange animation 3D/2D, bien que celui-ci soit dans l’ensemble d’assez bonne qualité avec des scènes de combat de bonne qualité, il y a quand même des moments où la qualité est pas terrible (episodes 2 à 8 minutes) mais bon c’est toujours mieux que la CGI de Berserk.

Rajoutons à cela un démarrage lent et on obtient donc un animé médiocre.

Il faut toutefois reconnaitre que la musique de l’opening par Flow est agréable et va bien avec le style de l’animé, de plus c’est intéressant de voir flow faire une musique différente de leur style habituelle.

Taboo Tatoo

Drop après 3 épisodes

Studio : J.C. Staff
Genre : Action, Comédie, Arts-Martiaux, Mystère, Super pouvoir, Surnaturel
Diffuseur : Crunchyroll

En portant secours à un homme agressé par deux voyous, Seigi reçoit en remerciement une étrange pierre ornée d’un motif qui s’incruste aussitôt dans la paume de sa main. Ce tatouage s’avère être une arme d’une puissance inouïe que deux agents de l’armée américaine ont pour mission de récupérer, avant que les assassins du Royaume du Sélinisthan ne s’en emparent… Alors qu’une guerre menace d’éclater, Seigi va devoir apprendre à maîtriser le glyphe au creux de sa main pour rester en vie…

Cette animé est vraiment mauvais mais pour une seule raison. La raison en question la vulgarité, non sérieusement cette animé mérite la note de Beauf/10 tellement les répliques sont en dessous de la ceinture. Le niveau des répliques est aussi élevé que dans Bible Black et pourtant c’est un hentai.

Comparaison avec un hentai Check !

Rajoutons une animation pas terrible des personnages clichés et on obtient cet animé.

fgh
Non ça n’a pas un sens différent dans le contexte

Orange

Drop après 3 épisodes

Studio : Telecom Animation Film
Genre : Drame, Romance, Science-Fiction, Shojo, School-Life
Diffuseur : Crunchyroll

Un matin, alors qu’elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur ! La jeune femme qu’elle est devenue dix ans plus tard, rongée par de nombreux remords, souhaite aider celle qu’elle était autrefois à ne pas faire les mêmes erreurs qu’elle. Aussi, elle a décrit, dans un long courrier, les évènements qui vont se dérouler dans la vie de Naho lors des prochains mois, lui indiquant même comment elle doit se comporter. Mais Naho a bien du mal à y croire, à cette histoire…

Ayant apprécié le manga j’attendais l’animé avec impatience, mais j’ai été déçu.

L’animation ne m’a pas du tout convaincu, avec des jeux de lumière moche, des couleurs ternes et les visages des personnages qui était mal dessiné 8 fois sur 10. La musique de l’opening est tout de même sympathique mais ne suffit pas à remonter les défauts visuels.

horrible_subs_orange_09_720p_mkv_snapshot_0
Orange résumé en une image

Dire du mal de l’animation moche d’Orange Check !

L’animé m’aura aussi permis avec le recul de voir que Orange était misogyne. Oui, Oui, le shojo Orange est misogyne, vous n’avez pas remarqué ?

Quel est le passe-temps de Naho ?

Le ménage

Et quel est la réaction de Kakeru quand Naho lui offre bento parce qu’il avait plaisentait en lui en demandant un ?

J’étais sûr que t’allait m’en faire un

C’est peut-être juste mon point de vue mais il me semble que ça c’est mysogine.

The Outcast

Drop après 1 épisode

Studio : Namu Animation
Genres : Action, Super pouvoir, Surnaturel
Diffuseur : Crunchyroll

Soran Cho se promenait tranquillement dans le cimetière d’un petit village lorsqu’il a été attaqué par des zombies. Il pensait alors son heure arrivée, mais il a été sauvé in extremis par une mystérieuse épéiste qui a promptement disparu. Cet événement va changer à jamais la vie de cet étudiant ordinaire…

Adaptation d’un manhua et produit par un studio Chinois on a là un animé mauvais. Le scénario est prévisible, l’histoire est clichée et les personnages aussi. Rajoutons à ça l’animation qui est moche et vous obtenez The Outcast.

Conclusion

Cette saison aura était un peu plus légère pour moi et m’aura permis de réfléchir à quelques articles à venir.

N’hésitais pas à me partager vos impressions sur l’article et les animés que vous avez suivi.

Publicités

3 réflexions sur “La parenthèse saisonnière #Été 2016

  1. Orange est mysogine alors que l’auteure est une femme? Etrange, mais le fait qu’une fille aime faire le ménage, c’est un cliché dans l’animation ou les mangas. Il faut aussi y voir une culture dans cette situation

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s