Tokyo Ghoul

Bonjour à tous et à toutes !
Aujourd’hui on se retrouve pour parlez de l’anime Tokyo Ghoul. C’est un anime que je n’ai pas vraiment apprécié et paradoxalement c’est cette anime qui m’a servi de fond écran pendant longtemps. Je tiens à préciser que mon opinion ne s’appuie que sur l’anime et ne porte pas sur le manga que je n’ai pas encore lu.

Tokyo Ghoul

Studio : Pierrot
Diffuseur: Wakanim
Épisodes: 2 saisons de 12 épisodes

Résumé

À Tokyo, sévissent des goules, monstres cannibales se dissimulant parmi les humains pour mieux s’en nourrir. Étudiant timide, Ken Kaneki est plus intéressé par la jolie fille qui partage ses goûts pour la lecture que par ces affaires sordides, jusqu’au jour où il se fait attaquer par l’une de ces fameuses créatures. Mortellement blessé, il survit grâce à la greffe des organes de son agresseur… Remis de son opération, il réalise peu à peu qu’il est devenu incapable de se nourrir comme avant et commence à ressentir un appétit suspect envers ses congénères. C’est le début d’une descente aux enfers pour Kaneki, devenu malgré lui un hybride mi-humain, mi-goule.

Saison 1

La première saison de Tokyo Ghoul est bien faite, on nous met une introduction qui nous plonge directement dans le suspens. Dans cette saison, on va également nous introduire le problème de Kaneki, qui bien qu’à moitié humain va se retrouver contraint de vivre comme une ghoul. La présentation de l’univers est assez complète et on va avoir une progression de Kaneki, avec des interactions des autres personnages. Mais le gros problème de cette saison va être la fin.

A la fin de la saison, on commence une guerre police/ghoul, le suspens monte et puis viens le dernier épisode, et là on s’attend à voir du combat épique et un tournant dans l’histoire. Et bien non, vous avez 20 minutes de monologue intérieur de Kaneki, bien que je n’ai rien contre ça surtout dans ce cas ou ça peut enrichir l’histoire seulement ce n’est pas le cas. Puis à la fin, on vous met 2 pauvres minutes de combat, qui n’a rien d’impressionnant par rapport aux autres combat que l’on a pu voir. Là où c’est encore plus rageant, c’est que le 1er épisode de la saison 2, nous montre tous ce qu’on attendait du dernier épisode de la saison 1, on a des combats et il y a un tournant dans l’histoire.

Saison 2

Aussi appelé Tokyo Ghoul √A parce que il pouvait pas l’appeler saison 2 ça aurai était trop simple.

La deuxième saison de Tokyo Ghoul est malheureusement mauvaise, car malgré le fait qu’elle est bien commencée, cette saison reste centrée sur Kaneki, si bien que les autres personnages qui ont joué un rôle dans la saison 1, deviennent des éléments du décor. Un autre point négatif est, qu’on va nous rajouter des personnages qui certes seront présenté correctement, mais ne seront pas développé dans cette saison. Et la fin de cette saison est tous autant décevante que celle de la saison 1, car bien qu’on ait des combats l’anime se contente de tué une bonne partie des personnages.

De plus, cette saison laisse une multitude de pistes à creuser, et il ne répond pas vraiment à la question soulevé (Comment vivre quand on est mi-ghoul, mi-humain ?). La seule réponse c’est que va-t-on en faire ? Sans parler des relations complexes entre les différents personnages, qui sont à mon avis largement sous-exploité (par exemple : la relation entre Touka et son frère), ou des points tels que n’est-il pas possible de cohabité, n’y a-t-il pas des ghouls qui vive sans tuer d’humain qui ne sont qu’évoqué brièvement (une fois par un inspecteur). Ce sont tous ses éléments qui font qu’à mon avis Tokyo Ghoul est un anime décevant, car il est tombé dans la facilité de faire des combats sans chercher plus à creuser l’histoire.

Animation

Bon puisque on est sur la critique autant vous prévenir, l’animation n’est pas terrible, pendant la plupart de l’anime on a une animation médiocre et puis de temps en temps une scène bien animé pour conserver l’intérêt du spectateur. Et puis si vous ne connaissiez pas les plans fixes vous allez apprendre puisque Tokyo Ghoul n’a pratiquement que ça et même pendant les combats (ou comment casser toute l’action).

Rythme

Quant au rythme de l’anime, celui-ci est vraiment un point négatif, puisque pendant la plupart du temps on va voir la vie des ghoul à l’antique, et ensuite de temps en temps pour conserver notre intérêt une scène de combat et les mini pause avec des plan fixe en plein milieu des combat ne vont pas arranger le rythme.

Saison 3

Il se trouve qu’une saison 3 a était annoncé pour 2016 (celle-ci à semble-t-il était repoussé à 2017 car le manga n’avait apparemment pas suffisamment d’avance), cette saison devrait s’appuyer sur le manga Tokyo Ghoul:re, et il se trouve qu’à ma grande surprise celui-ci montre de nombreux élément intéressant reste à savoir si l’anime saura garder ça. Puisqu’il est parti dans une direction différente du manga.

Conclusion

Pour l’instant, Tokyo Ghoul est surement l’un des anime qui m’a le plus frustré, car bien que pas nul il reste mauvais, le fait que de nombreuse pistes ne soit pas traitées et que les fins de saison soit mal faites me donne l’impression que le studio Pierrot est tombé dans la facilité de faire un anime gore avec des combats. Toutefois, les personnages bien que très peu développer restent intéressants, les musiques vont très bien avec l’anime, et puis Tokyo Ghoul vaut vraiment le coup d’être regardé juste pour Unravel (l’opening de la saison 1) qui est surement l’une des meilleurs musique d’opening (une fois que vous avez vus l’opening vous pouvez arrêter vous aurez vus le meilleur de l’anime).

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s